ED-EEA > International > Cotutelle


Cotutelle

Cotutelle de thèse

La cotutelle internationale permet à un doctorant de réaliser son doctorat en France et à l’étranger. Il est inscrit dans deux établissements, travaille dans deux équipes de recherche, sous la direction conjointe de deux directeurs de thèse. Le travail de thèse aboutit à une soutenance unique et à la délivrance, par les deux établissements, d’un diplôme conjoint ou de deux diplômes séparés.
Une convention de cotutelle doit être établie entre les deux universités auxquelles sera rattaché le doctorant. Elle précise notamment les conditions d'encadrement du doctorant, les périodes alternées au sein de chacune des équipes de recherche et les modalités de constitution du jury de soutenance.

La convention de cotutelle doit être rédigée de façon à se conformer aux règles de l’école doctorale EEA : ce document [PDF - 479 Ko] précise les éléments qu’il est impératif de porter dans la convention de cotutelle.

La demande de cotutelle

Toute demande de cotutelle doit être transmise au secrétariat de l'école doctorale EEA le plus tôt possible.

Afin d'améliorer le dispositif de mise en place des conventions de cotutelles internationales de thèse de doctorat et d'éviter un nombre croissant de difficultés dans le suivi et l'achèvement de certaines co-tutelles, les directions des recherches des établissements (ECL, INSA, UCB), aidées par leurs services des relations internationales et leurs services juridiques, sont mobilisés en amont du processus, afin d'aider les directeurs de thèse et les laboratoires dans le montage de ces dossiers.

Si des perspectives de co-tutelles émergent, les directeurs de thèse et les laboratoires sont conviés à en informer la direction de l'école doctorale EEA en priorité et avant toute démarche officielle avec l'université partenaire. Ce document précise les éléments importants à considérer pour l’école doctorale EEA.


Budget

Faire une thèse en cotutelle entraîne des dépenses supplémentaires de mobilité. Certains établissements exigent également le paiement de frais de scolarité et/ou de frais de cotutelle.

Il existe des programmes de financement spécifiques pour les cotutelles avec certains pays proposés par l’Université franco-allemande, l’Université franco-italienne, le Réseau franco-néerlandais, le programme de bourses Vanier du Canada.

Consultez l'inventaire des aides