Communiqué

Réunion d'information sur le fonctionnement du CNU et sur les procédures de candidature à la qualification pour les maîtres de conférences

Mercredi 17 octobre à 10h en Salle Charles GOODYARD - 1er étage du département SGM bâtiment Blaise Pascal 501 - INSA de Lyon - Campus de la Doua

Afin d'informer et d'aider les doctorants de l'ED EEA envisageant une carrière de maîtres de conférence, l'ED EEA organise une réunion d'information sur le fonctionnement du CNU et plus particulièrement sur les procédures de candidature à la qualification pour les maîtres de conférences le :

Mercredi 17 octobre à 10h en Salle Charles GOODYARD - 1e étage du département SGM bâtiment Blaise Pascal 501 - INSA de Lyon - Campus de la Doua

Les Professeurs Christian CACHARD (Vice-Président CNU 61 - Génie informatique, automatique et traitement du signal) et Hubert RAZIK (Membre CNU 63 - Génie électrique, électronique, photonique et systèmes) présenteront le fonctionnement des CNU, du processus de candidature, indiqueront les pièges à éviter et répondront à toute question sur le sujet.

Au delà des doctorants, cette réunion est destinée aux directeurs de thèse et d'équipes de recherche désirant aider ses doctorants dans cette démarche ou désirant venir partager leur expérience.

Le CNU (Conseil National des Universités) est une instance nationale régie par le décret n° 92-70 du 16 janvier 1992. Il se prononce sur les mesures individuelles relatives à la qualification, au recrutement et à la carrière des professeurs des universités et des maîtres de conférences. Il est organisé selon 52 sections, chaque section correspondant à une discipline.

Pour plus de détails, voir https://www.conseil-national-des-universites.fr/cnu.

Pour candidater sur les postes de maîtres de conférence, il est nécessaire de déposer auprès de la section correspondant à sa discipline un dossier de demande de qualification où le candidat présente son expérience en enseignement et en recherche. Malheureusement, on constate que la qualification est de plus en plus refusée du fait de dossiers médiocres, mal ciblés ou incomplets alors que l'expérience en enseignement et en recherche est suffisante pour l'obtenir.